La cure détox selon Charlotte de Marie en Provence

Posté par: Dans: Gardez les yeux ouverts Sur: Wednesday, January 4, 2017 Commentaire: 0 Nombre de vue: 433

En journalisme on appelle ça un « marronnier », il s'agit d'un sujet qui revient tous les ans, la cure détox est un de mes marronniers préférés. La dernière bouchée de bûche à peine terminée, la sanction tombe il faut éliminer les toxines accumulées ces dernières semaines et ainsi purifier notre organisme afin d'améliorer la digestion et l'élimination.

En journalisme on appelle ça un « marronnier », il s'agit d'un sujet qui revient tous les ans, la cure détox est un de mes marronniers préférés. La dernière bouchée de bûche à peine terminée, la sanction tombe il faut éliminer les toxines accumulées ces dernières semaines et ainsi purifier notre organisme afin d'améliorer la digestion et l'élimination. Certes, nous avons tous mangé plus gras, consommé plus d'alcool et guère fait de sport, mais est-ce une raison pour tenter une cure détox ? Si oui, que faut-il manger ? En fait, il faut boire des jus de légumes, de fruits et des bouillons et cela pendant plusieurs jours. Il existe différentes formules.
Pour les nombreux détracteurs de ces cures détox, notamment des nutritionnistes, passer brutalement d’une alimentation avec peu de fruits et légumes à une cure tout fruits ou tout légumes n’est pas anodin et peut provoquer de vrais troubles intestinaux. Une cure détox n’est pas un régime amaigrissant, même si on veut nous le faire croire. Encore une fois détox rime avec marketing. Notre organisme se purifie seul. Que penser des médecins parfois célèbres qui en vantent pourtant les méritent ? Ils travaillent la plupart du temps voire à chaque fois dans des établissements qui proposent des cures, ou dans les usines qui préparent ces produits. Des produits qui sont évidemment très onéreux. A titre d'exemple une cure de 3 jours peut coûter 89 €. Cela fait cher le litre de jus de légumes, même si les légumes sont sélectionnés par un chef étoilé.
En conclusion, attention aux cures de n’importe quoi. Certaines peuvent même s'avérer dangereuses. Et si le bon sens était le meilleur des détox ? Donc nous réduisons notre consommation d’aliments gras et riches en graisses saturées, nous privilégions les légumes... Et jetons nous sans remords sur une ratatouille, une soupe, un velouté, des poireaux fondants au gingembre, une compotée de fenouil... et régalons nous.

Charlotte

commentaires

Laissez votre commentaire